Voici les deux étudiants de l’IMEP qui joueront lors du premier concert du 3 mars. 

Éloïse Caelen est une jeune musicienne liégeoise, ayant fait ses débuts au conservatoire de Verviers.

Après être entrée en piano en 2019 dans la classe de Fabian Jardon à l’IMEP, elle se découvre une passion pour l’orgue lors d’un cours d’initiation de Jean-Baptiste Monnot.

Passion qui ne cessera de grandir et l’amènera à rentrer dans la classe de Cindy Casillo et de Hampus Lindwall en 2023.

Elle jouera :

D. Buxtehude : Vater unser im Himmelreich BuxWV219
J. S. Bach : Vater unser im Himmelreich BWV636
C. Franck : Cantabile

Jean-Baptiste Laruelle commence le piano à l’académie de Seraing avec Josiane Abraham et continue ensuite avec Claudine Fontaine. Il commence à jouer de temps en temps une pièce à l’orgue de l’église de Boncelles jusqu’à y jouer la messe entière dès 2015. En 2019 il intègre les classes de piano de Fabian Jardon et depuis 2022 de Roberto Giordano, ainsi que la classe d’orgue et d’improvisation de Cindy Castillo, Jean-Baptiste Monnot et Hampus Lindwall à l’institut royal de musique et de pédagogie (Imep). Habitué des stages et masterclass, il a notamment bénéficié des conseils de Helmut Obriest, Evgenya Galyan, Jean-Baptiste Monnot, Thomas Ospital ou encore Bernard Foccroulle à La Chapelle musicale reine Élisabeth.

Il jouera :

Jean-Baptiste Laruelle :
J. Brahms : Herzlich tut mich erfreuen
C. Franck : Deuxième choral