Présentation des fonts baptismaux romans du XIIe siècle

Les fonts baptismaux romans en laiton du XIIeme siècle sont un véritable chef-d’oeuvre, tant sur le plan esthétique que sur le plan technique.
« Une des sept merveilles de Belgique » qui était abritée dans une petite église accolée à la cathédrale Saint-Lambert, appelée Notre-Dame-au-Fonts.

En 1804, après le Concordat, ils furent installés à la collégiale Saint-Barthélemy, la cathédrale et l’église Notre-Dame-au-Fonts ayant été détruites.