Le chandelier pascal

Le chandelier pascal de Jean MaraisLors d’un séjour à Vallauris, le curé de la collégiale Saint-Barthélemy, l’abbé Achille Fortemps, rencontre Jean Marais. Il y découvre le talent de sculpteur du célèbre acteur. Rapidement, une amitié s’installe entre les deux hommes. En 1984, l’abbé Fortemps lui demande de lui faire une œuvre pour sa chère collégiale. Le choix se porte sur un chandelier pascal en céramique. Trois semaines après, Jean Marais écrit à l’abbé que le chandelier est terminé et qu’il va le cuire et le patiner… Cette magnifique œuvre, offerte par l’artiste, est aujourd’hui visible dans la chapelle nord (bras gauche du transept) de la collégiale. Jean Marais meurt à Cannes le 8 novembre 1998. Il est enterré dans le petit cimetière de Vallauris, la ville des potiers, où il a passé les dernières années de sa vie.