Vous êtes ici : Accueil > Fonts baptismaux > Iconographique

L'iconographie des fonts baptismaux

Scène 1 :

Fonts baptismaux romans du XIIeme siècle - collégiale Saint-BarthélemyDans la Prédication de Pénitence on lit au-dessus du Précurseur - IOHANNES BAPTISTA ; puis entre celui-ci et les quatre quatre personnages à droite : FACITE ERGO FRUCTUS DIGNOS PENITENCIE "Faites donc de dignes fruits de repentir". Enfin, au-dessus du groupe des auditeurs,PUBLICANI "Publicains", synthèse de la mission de Jean, centrée sur l'idée de pénitence. Elle reproduit une phrase de Luc (chapitre III verset 8).

Scène 2 :

Fonts baptismaux romans du XIIeme siècle - collégiale Saint-BarthélemyScène 2 : Au-dessus du prophète on lit : IOHANNES BAPTISTA. Au-dessus des deux adolescents,Fonts baptismaux romans du XIIeme siècle - collégiale Saint-Barthélemy semblant sortir de la bouche même du saint : VOS BAPTIZO IN AQUA VENIET AUTEM FORTIOR ME POST ME. Ce sont là les paroles de Jean-Baptiste rapportées par l'Evangéliste saint Luc ( chapitre.III, verset 16 ) Jean s'adressant à tous, dit : " Moi je vous baptise avec l'eau : mais il vient, celui qui est plus puissant que moi".

Scène 3 :

Fonts baptismaux romans du XIIeme siècle - collégiale Saint-BarthélemyNous sommes au centre de la composition. Les inscriptions sont plus abondantes. Plusieurs d'entre elles désignent les personnages. Jean-Baptiste doit à son rôle plus auguste d'être appelé ici : IOHANNES BAPTISTA DOMINI. "Jean qui baptise le Seigneur".
De part et d'autre de la tête du Père, on lit sur la moulure PATER (Père).Fonts baptismaux romans du XIIeme siècle - collégiale Saint-Barthélemy
A gauche et à droite de la colombe symbolique se trouvent les mots SPIRITUS SANCTUS (Esprit Saint). Quant aux anges, on voit au-dessus d'eux les mots ANGELI MINISTRANTES (Les Anges servants) qui rappellent le texte "et angeli ministrabant ci" de Marc I, 13. Seul le Christ n'est pas nommé : rien de plus compréhensible. Entre lui et Jean se dissimule la phrase : EGO A TE DEBEO BAPTIZARI ET TU VENIS AD ME. "C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi et tu viens à moi".
Elle est tirée de Matth. III, 14. A la droite du Christ est gravée la parole de la Voix Céleste HIC EST FIIUS MEUS DELECTUS IN QUO MICHICOMPLACUI Reproduite selon la version de Matth., III, 17 "Celui-ci est mon fils bien-aimé, en qui j'ai mis mes complaisances".

Scène 4 :

Fonts baptismaux romans du XIIeme siècle - collégiale Saint-BarthélemyPour le baptême de Corneille nous lisons les noms des deux personnages principaux : PETRUS (Pierre) et CORNELIUS (Corneille).
A gauche et à droite des rayons qui s'échappent de la main divine se voient les mots CRECIDIT SPIRITUS SANCTUS SUPER OMNES QUI ADVIEBANT VERBUMB. "L'Esprit-Saint descendant sur tous ceux qui écoutaient la parole". Ils sont tirés des actes, X, 44. Le phylactère qui se déroule de la main gauche de Pierre porte une inscription qui vient de la même source, XI, 17 : ECO QUIS ERAM QUI POSSEM PROHIBERE DEUM "Qui étais-je, moi, pour pouvoir m'opposer à Dieu ? " .

Scène 5 :

Fonts baptismaux romans du XIIeme siècle - collégiale Saint-BarthélemyLe baptême de Craton est moins riche en inscription. Les deux personnages sont désignés par leur nom et par leur qualité : IOHANNES-EVANGELISTA (Jean l'évangéliste) et CRANTON-PHILOSOPHUS (le philosophe Craton). Comme le récit illustré ici se trouve dans un apocryphe, il était difficile d'en reproduire un extrait. L'artiste y a remédié en inscrivant les mots DEXTERA DEI (La droite de Dieu) de part et d'autre de la main divine. De plus, sur le livre ouvert que tient l'apôtre, il a gravé la formule baptismale EGO TE FILII ET SPIRITUS SANCTI AMEN. "Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, Amen".

 

Contactez-nous | Haut de page | ©2009 Asbl "Art et Histoire - Saint-Barthélemy - Liège"